Sport-régions: Sihem Ayadi à Gabès pour relancer des projets restés en suspens

Le département a adopté une nouvelle approche en matière de promotion des structures sportives qui prévoit la création d’un terrain et d’une salle de sport dans chaque quartier, face à la diminution notoire des adeptes de la pratique du sport dans le pays, a déclaré vendredi la ministre de la jeunesse, du sport et de l’intégration professionnelle par intérim, Sihem Ayadi au correspondant de l’agence TAP, en marge de sa visite à Gabès.

Ayadi a insisté sur la nécessité de diffuser la culture de la pratique d’une activité sportive chez les citoyens vu ses bienfaits sur la santé et son rôle éducatif et social.

Selon la ministre, 84 pc des Tunisiens ne pratiquent aucune activité sportive, tandis que des maladies comme le diabète gagnent du terrain.
“Les adeptes du sport parmi la frange des 9-11 ans sont passés de 37 à 8 pc”, a-t-elle indiqué.

S’agissant de sa visite à Gabès, Ayadi a expliqué être venue trouver des solutions pragmatiques et urgentes aux projets laissés en suspens des années durant, précisant avoir convenu avec le promoteur en charge du projet de la piscine municipale de Gabès de parachever les travaux d’ici octobre prochain.

Elle a, par ailleurs, insisté en se rendant au complexe sportif de Zorrig, sur l’aménagement d’un circuit d’athlétisme, proposant de remplacer la pelouse naturelle par de la synthétique au niveau du stade olympique en vue de le rendre à nouveau fonctionnel.

Autres mesures prises; l’entrée en exploitation du centre d’hébergement des jeunes de Chenenni et la recherche d’un local pouvant accueillir provisoirement le centre médico-sportif qu’abrite actuellement le complexe de la jeunesse de Saniet El Bey.

Au cours de sa visite, Sihem Ayadi a inauguré le centre pilote de la jeunesse à Gabès Sud, s’enquérant par la même occasion de l’avancement des travaux du centre de campement et des colonies de vacances de Zarat.

Auteur: admin

Partager cet article sur :