Le groupe arabe et africain à la FIJ appuie la candidature de Younes M’Jahed au poste de président (Néji Bghouri)

Le groupe arabe et africain au sein de la Fédération internationale des journalistes (FIJ) appuie la candidature de Younes M’Jahed (Maroc) au poste de président de la Fédération en remplacement du Belge, Philippe Leruth.

Selon Néji Bghouri, président du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) qui s’exprimait mardi 11 juin en marge des travaux du 30e Congrès de la FIJ, Younes M’Jahed, une fois élu, sera le premier Arabe et Africain à occuper ce poste.

Les assises de la FIJ démarrent aujourd’hui à la Cité de la Culture à Tunis. Elles s’articulent autour de trois thèmes : l’avenir du journalisme à l’ère du numérique, les bonnes pratiques syndicales dans le monde et l’état de la presse après les révolutions arabes.

Placé sous le slogan “Congrès de Tunis : Pour une presse libre”, le congrès de la FIJ sera marqué par la participation de plus de 300 responsables syndicaux représentant quelque 600 mille journalistes à travers le monde qui sont affiliés à 187 syndicats et associations de journalistes dans 140 pays.




« );}


Auteur: admin

Partager cet article sur :