Conseil ministériel : Une campagne de dénigrement touche Elyes Fakhfakh et son gouvernement

Le Conseil ministériel réuni, jeudi 2 juillet 2020, a condamné ce qu’il a qualifié de « campagne de dénigrement touchant récemment le chef du gouvernement ainsi que son équipe », exprimant « son attachement à l’assainissement du climat politique et social et au respect de la transparence et de la primauté de la loi ». 

Le Conseil ministériel a, par ailleurs, approuvé plusieurs projets de loi et décrets gouvernementaux.

Selon un communiqué de la présidence du gouvernement, les projets de loi approuvés sont :

– le projet de loi organique relatif au traité portant sur la création de l’Agence africaine du médicament

–  le projet de loi organique relatif à l’accord portant sur la création de la zone de libre-échange continentale africaine

Pour ce qui est des décrets gouvernementaux, le Conseil ministériel a approuvé :

– le décret relatif à l’exemption des étrangers en précarité des pénalités de dépassement de séjour en Tunisie

– le décret relatif à la levée du confinement sanitaire général et la suspension de l’application de certaines dispositions du décret N° 156 du 22 mars 2020

– le décret relatif à la suspension de certaines procédures douanières

N.J. 

Auteur: admin

Partager cet article sur :