Les vaches connectées, ça existe !

Face à la très forte hausse de pénétration des smartphones qui a atteint son maximum dans 120 pays à l’international, l’équipementier Huawei a trouvé un nouveau relais de croissance pour booster ses revenus.

En effet, après avoir connecté les humains et les objets, Huawei entame la connexion des animaux! L’idée paraît Bizarre! Mais le constructeur chinois est bien décidé à connecter jusqu’à 1,2 milliard de vaches en 4G. C’est ce qu’a annoncé le CEO de Huawei lors de l’inauguration du Global Mobile Broadband Forum à Londres.

Le projet consiste à doter la vache d’un boîtier 4G autour de son cou. Cette boîte renferme un GPS -pour localiser le bétail s’il s’enfuit-, un capteur de température permettant de contrôler régulièrement la santé de la vache -ce qui aurait des conséquences positives sur la production de lait, et suivre de près ses cycles pour prédire le bon moment pour l’inséminer.

La formule de base proposée par Huawei coûte 45 dollars à l’agriculteur la première année, puis baisse à 10 dollars par an. Et la batterie dure cinq ans.

Le projet fait recours à la technologie NB-IoT (NarrowBand-IoT), un standard de longue portée et de basse consommation dédié aux objets connectés, avec l’avantage de fonctionner avec le réseau 4G déjà existant.

A souligner que Huawei a déjà testé ce projet en Chine où 5.000 vaches sont d’ores et déjà dotées d’un boîtier 4G autour de leur cou.

Et ce n’est pas tout, car, après avoir connecté les vaches, Huawei ambitionne également de connecter les moutons ; la firme a déjà entamé les tests d’un nouveau dispositif en Norvège en coopération avec l’opérateur Telia Norway.

On n’arrêtera jamais le progrès.

Om A.

Auteur: admin

Partager cet article sur :