Le ministère de la jeunesse et des sports affirme avoir versé toutes les primes à Azza Besbes

Le ministère de la jeunesse et des sports a affirmé lundi dans un communiqué que l’escrimeuse Azza Besbes a obtenu la totalité des primes au titre de l’année 2017 qui s’élèvent à 240 mille dinars.

Le ministère précise que Besbès a également bénéficié, pour son programme technique de l’année 2018, de deux avances exceptionnelles, la première fin décembre 2017 d’un montant de 28 mille dinars, et la deuxième fin février de 40 mille dollars, en attendant de signer un contrat entre la fédération tunisienne d’escrime et l’athlète, condition sine qua non pour transférer les montants en devises, puis présenter les pièces justificatives au ministère.

Ce communiqué intervient en réponse aux déclarations faites par l’athlète tunisienne sur les ondes de radio Mosaique, dimanche, où elle a déploré de grosses difficultés financières et le manque de soutien de la part d’autorité de tutelle.

“Je fais face à des conditions difficiles en France par manque de contrat de sponsoring et de non signature d’accord avec la fédération tunisienne d’escrime”, a déploré l’escrimeuse tunisienne, affirmant ne pas être en mesure “‘honorer ses engagements sportifs en France en raison de cette passe difficile”.

Elle a indiqué qu’elle n’a pas reçu encore la prime de récompense de la médaille d’argent remportée en championnat du monde 2017, précisant qu’elle a dû interrompre les séances de soins après avoir subi en octobre dernier une opération chirurgicale pour n’avoir pas les moyens de rembourser les frais du kinésithérapeute.

Elle a indiqué que les escrimeuses tunisienne établies en France vivent les mêmes difficultés.

Azza Besbes a appelé l’autorité de tutelle et la fédération tunisienne à lui prêter mains forte et l’aider à surmonter ses difficultés.

Auteur: admin

Partager cet article sur :