Ukraine: quatre soldats ukrainiens tués dans l’Est rebelle

Quatre soldats ukrainiens ont péri mardi dans l’Est rebelle prorusse de l’Ukraine, a annoncé l’armée ukrainienne dans un communiqué.

Il s’agit des pertes les plus lourdes de Kiev enregistrées en une journée depuis l’instauration d’une nouvelle trêve fin août.

Deux militaires ont été tués dans des combats près du port de Marioupol, sur les bords de la mer d’Azov, et deux autres sont morts après avoir sauté sur un engin explosif non loin de Donetsk, l’un des fiefs des séparatistes prorusses, précise le communiqué de l’armée.

Trois autres soldats ont été blessés par la déflagration d’obus explosifs, selon la même source.

Ces nouvelles victimes s’ajoutent à dix soldats ukrainiens tués dans les combats depuis le début de cette nouvelle trêve instaurée le 25 août, en vue de la rentrée scolaire le 1er septembre.

Le conflit dans l’est de l’Ukraine a fait plus de 10.000 morts depuis avril 2014. Des accords de paix signés à Minsk en février 2015 ont conduit à la quasi-fin des combats, mais des vagues de violences meurtrières continuent d’éclater régulièrement le long de la ligne de démarcation en dépit des trêves annoncées régulièrement par les deux parties, aussitôt violées.

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.

Auteur: admin

Partager cet article sur :