Puigdemont: situation « encore plus grave » si Madrid retire son autonomie à la Catalogne


Publié le à Madrid (AFP)

Le président catalan Carles Puigdemont estime que la mise sous tutelle de sa région « dépossèdera le peuple de Catalogne de ses institutions » et entraînera « une situation encore plus grave » dans la région, dans un courrier adressé jeudi au Sénat.

« Pour résoudre ce que le gouvernement de l’Etat a qualifié de grave situation extraordinaire, on va créér une situation extraordinaire encore plus grave en arrachant à la Catalogne son autonomie politique », écrit-il en conclusion de ce texte dans lequel il assure que la mise sous tutelle de la Catalogne est contraire à la Constitution espagnole.

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.

Auteur: admin

Partager cet article sur :