L’Indonésie, archipel d’Asie du Sud-Est aux 129 volcans actifs

L’Indonésie, où près de 50.000 personnes ont été évacuées sur l’île de Bali par crainte d’une éruption du volcan Agung, est la région volcanique la plus importante au monde avec 129 volcans en activité.

L’archipel d’Asie du Sud-Est, qui compte plus de 17.000 îles et îlots, est situé sur la « ceinture de feu » du Pacifique, où la collision de plaques tectoniques provoque de fréquents séismes et une importante activité volcanique.

Les éruptions volcaniques les plus meurtrières en Indonésie:

1815 : L’éruption du Tambora, situé sur l’île de Sumbawa à l’est de Bali, fait 12.000 morts. Le cataclysme engendre une famine qui provoque la mort de 80.000 autres personnes.

1883 : Le Krakatoa, situé entre Java et Sumatra, est pulvérisé par une énorme explosion, qui projette une colonne de cendres, de pierres et de fumée à 27 km d’altitude et provoque un tsunami de 40 mètres de haut. 36.000 personnes sont tuées. Un nouveau volcan est apparu en 1928 sur l’emplacement du Krakatoa.

1919 : Plus de 5.000 personnes sont tuées par l’éruption du volcan Kelud, sur l’île de Java. Depuis le XVIe siècle, le Kelud a fait quelque 15.000 morts, dont 10.000 en 1568. En février 2014, 75.000 personnes avaient dû être évacuées en prévision d’une éruption.

1930 : L’éruption du volcan Merapi fait quelque 1.300 morts sur l’île de Java. Considéré comme l’un des volcans les plus actifs et dangereux du monde, le Merapi est aussi l’un des sites volcaniques les plus peuplés : 12.000 personnes habitent sur ses flancs et un million de personnes vivent sous sa menace.

1963 : Haut lieu spirituel de l’île de Bali, le volcan Agung connaît à partir de février plusieurs éruptions successives qui font près de 1.600 morts au total.

2010 : Une éruption du Merapi, considérée comme la plus puissante depuis 1930, fait plus de 300 morts et entraîne le déplacement d’environ 280.000 personnes.

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.

Auteur: admin

Partager cet article sur :