Les moments forts du FN depuis l’arrivée de Marine Le Pen à sa tête

Marine Le Pen occupe depuis six ans la présidence du Front national, cofondé en 1972 par son père Jean-Marie, des années marquées par des succès électoraux incontestables, mais aussi des déchirements internes, comme le départ de Florian Philippot.

– 2011-2014, les années fastes –

Marine Le Pen accède le 16 janvier 2011 à la tête du parti avec 67,6% des voix des adhérents face à Bruno Gollnisch.

A l’élection présidentielle de 2012, Mme Le Pen arrive en troisième position à 17,9%. Deux députés, Gilbert Collard (Gard) et Marion Maréchal-Le Pen (Vaucluse) entrent au Palais Bourbon, mais pas Mme Le Pen, battue de peu à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais).

Sur le front idéologique, Marine Le Pen tente d’adoucir avec son vice-président Florian Philippot l’image d’un parti régulièrement pointé du doigt pour les dérapages de son père. Elle indique qu’elle contestera, y compris en justice, l’étiquette d’extrême droite apposée au FN.

Après les municipales de mars 2014 qui voient le FN remporter onze mairies (Béziers, Fréjus, Hénin-Beaumont, etc.), le parti remporte une victoire historique – près de 25% des voix – aux élections européennes de mai, loin devant l’UMP et le PS.

– 2014-2016: père et fille, rien ne va plus –

Quand Jean-Marie Le Pen, président d’honneur du parti, s’en prend en juin 2014 aux artistes qui ont pris position contre le FN (Guy Bedos, Madonna) et qu’il ajoute à propos du chanteur Patrick Bruel: « On fera une fournée la prochaine fois! », Marine Le Pen condamne la « faute politique » de son père.

Après les cantonales de mars 2015, où le FN arrive en tête dans 43 départements, Marine Le Pen annonce en avril qu’elle « s’opposera » à la candidature de son père aux régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur. M. Le Pen vient de répéter ses propos sur les chambres à gaz « détail » de l’Histoire, et a défendu Pétain dans l’hebdomadaire d’extrême droite Rivarol.

Le 1er mai, le père tente de voler la vedette à sa fille lors du traditionnel discours et le 20 août 2015, Jean-Marie Le Pen, 87 ans, est exclu du FN par le bureau exécutif du parti.

A partir de là, père et fille ne cesseront de s’affronter et la justice donnera à trois reprises raison au père. Le 17 novembre 2016, le tribunal valide toutefois l’exclusion de Jean-Marie Le Pen en tant que membre du FN, mais l’autorise à garder son statut de président d’honneur.

– 2017: affaires et échec présidentiel –

Durant la campagne présidentielle, la présidente du FN est mise en cause dans une enquête sur les assistants parlementaires d’eurodéputés de son parti, toujours en cours. Elle sera, fin juin, mise en examen pour « abus de confiance » et « complicité d’abus de confiance ».

Marine Le Pen n’en finit pas moins deuxième au 1er tour de l’élection présidentielle (21,30%) de mai 2017. Agressive et parfois approximative, elle déçoit fortement ses troupes lors du débat de l’entre-deux tours face à Emmanuel Macron, devant lequel elle s’incline avec un score de 33,90% au deuxième tour.

– Et Philippot claqua la porte –

Contestée en interne sur sa stratégie, Marine Le Pen voit sa nièce la députée Marion Maréchal-Le Pen abandonner la vie politique. Aux législatives de juin 2017, le FN échoue à constituer un groupe à l’Assemblée nationale et envoie huit députés au Palais Bourbon, dont Marine Le Pen.

Le mois d’avant, Florian Philippot a prévenu qu’il quitterait le parti si la sortie de l’euro sortait de son programme. Et créé dans la foulée son association interne au FN, « Les Patriotes ».

Sommé par Marine Le Pen d’abandonner cette présidence, il refuse. Rétrogradé alors au rang de vice-président du parti sans délégation, il en claque la porte le 21 septembre.

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.

Auteur: admin

Partager cet article sur :