La co-officialité du corse et du français « pas envisageable »


Publié le à Ajaccio (AFP)

La co-officialité de la langue corse et du français, une revendication des nationalistes corses, « n’est pas envisageable », a déclaré vendredi Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur et chargée du dossier corse, en visite à Ajaccio.

« La langue de la République française est le français », a insisté la ministre, qui avait plus tôt dans la journée rencontré Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni, élus à la tête de la nouvelle collectivité territoriale unique de Corse.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.

Auteur: admin

Partager cet article sur :