Donald Trump a félicité Xi Jinping, reconduit au pouvoir pour cinq ans

Le président américain Donald Trump a félicité mercredi son homologue chinois Xi Jinping, reconduit mercredi au pouvoir pour cinq ans à l’issue du Congrès du Parti communiste chinois (PCC).

« J’ai parlé au président chinois Xi pour le féliciter de son extraordinaire ascension », a indiqué M. Trump dans un tweet, dans une allusion apparente à la décision du Congrès du PCC de faire figurer le leader dans la charte du Parti, une distinction que seul le fondateur du régime, Mao Tsé-toung, avait eue avant lui de son vivant.

« Nous avons aussi parlé de la Corée du Nord et des échanges commerciaux, deux sujets très importants! », a-t-il ajouté.

M. Trump doit rencontrer M. Xi début novembre à Pékin dans le cadre d’une grande tournée en Asie qui sera largement centrée sur le dossier nord-coréen et les programmes nucléaire et balistique de Pyongyang.

Le président américain a « d’excellentes relations de travail avec Xi Jinping », a souligné un responsable américain à l’approche de ce déplacement, son premier dans cette région du monde depuis son arrivée au pouvoir en janvier.

« Il veut continuer à construire sur ce qu’il appelle une relation constructive et tournée vers la recherche d’avancées concrètes », a-t-il ajouté, sous couvert d’anonymat.

Chef du Parti, chef de l’Etat, chef des armées: depuis son arrivée au pouvoir fin 2012, Xi Jinping a accumulé les pouvoirs au sommet de la deuxième puissance économique mondiale.

A la faveur du XIXe congrès du PCC, il obtenu un nouveau mandat de cinq ans, entouré d’une équipe dirigeante sans dauphin présumé pour lui faire de l’ombre.

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.

Auteur: admin

Partager cet article sur :