Catalogne: les séparatistes poursuivis pour sédition restent en liberté

Le chef de la police catalane et les dirigeants des mouvement séparatistes catalans entendus vendredi à Madrid pour sédition sont sortis libres du tribunal, le parquet n’ayant pas requis leur placement en détention, selon une source judiciaire.

Aucune mesure de contrôle judiciaire n’a été imposée, selon une porte-parole de l’Audience nationale, le tribunal où étaient entendus le chef de la police Josep-Lluis Trapero, Jordi Sanchez, et Jordi Cuixart, qui restent inculpés. Teresa Laplana, l’adjointe du chef de la police, également poursuivie, a été entendue par videoconférence.

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.

Auteur: admin

Partager cet article sur :