Allemagne: une dirigeante de l’AfD refuse de siéger pour le parti au Bundestag


Publié le à Berlin (AFP)

Une des dirigeantes de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD), Frauke Petry, a annoncé lundi son refus de siéger pour le parti de droite nationaliste à la chambre des députés en raison de déclarations agressives du mouvement dans le sillage des élections.

« J’ai décidé après mûre réflexion de ne pas siéger au sein du groupe parlementaire » du parti au Bundestag, a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse à Berlin aux côtés des autres dirigeants du mouvement anti-immigration, avant de quitter la salle.

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.

Auteur: admin

Partager cet article sur :