Vingt films d’Afrique du Nord au 2ème Festival du Court au Kef

La deuxième édition du Festival du Court au Kef (FCKEF), destiné aux courts-métrages d’Afrique du Nord, se tiendra du 7 au 14 octobre dans la ville du Kef.

Au line-up de ce festival initié en 2016, figure une série de 20 films de Tunisie, d’Algérie, du Maroc et d’Egypte dont six courts-métrages tunisiens.

Le festival sera une plateforme pour la découverte de films réalisés par de jeunes talents et un lieu d’échange d’expériences et de dialogue entre professionnels du cinéma en Afrique du Nord.

Le jury sera composé de Zied Litayem et Abdallah Yahia (réalisateurs), Fatma Ben Saidane et Souhir Ben Amara (actrices), Ghanem Zrelli (acteur) et Kmar Ben Dana (universitaire).

Le prix du jury et le prix du public récompenseront les œuvres sélectionnées en plus d’un prix attribué par l’Association des Arts pour le Cinéma et le Théâtre du Kef (ACT du Kef), initiatrice du festival.

Les gagnants recevront des trophées baptisés “Hirosus”, une combinaison des noms Hercule et Dionysus, dieux vénérés dans la mythologie grecque.

Le festival sera ouvert sur les autres régions du Kef, à savoir El Ksour, Dahmani, Sers et Tajerouine où seront projetés les films en compétition dans les maisons de la culture de ces villes.

Il y aura, également, des spectacles artistiques dans les zones rurales avoisinantes, notamment à Sidi Mansour, Bhira, Mogra, Houmet Errabta, Barnoussa et Semmana.

Des ateliers autour des métiers du cinéma et de l’image (écriture du scénario, photographie et spots publicitaires) sont prévus ainsi que des représentations musicales avec notamment Mounir Troudi, le Club de Jazz de Tunis et une troupe de Stambeli. Le patrimoine musical keffois sera au rendez-vous avec une prestation de Abderrahmen Chikhaoui.

Une conférence intitulée “Le rôle du court dans la diffusion de la culture cinématographique” sera animée par Mohamed Bettaieb alors que le critique de cinéma Khemais Khayati animera une table ronde sur “La représentativité des zones intérieures dans le cinéma tunisien”.

Auteur: admin

Partager cet article sur :