Tunisie: Démarrage de la troisième édition du festival “Handy Music 3”

La troisième édition du festival international des aveugles et des musiciens créatifs handicapés, organisé par l’association “Ibsar” (Handy Music 3), a démarré, mardi au théâtre municipal de Tunis, avec une cérémonie d’ouverture marquée par un hommage rendu à plusieurs personnalités tunisiennes et arabes actives dans la promotion des droits des personnes handicapées ou à mobilité réduite et pour leurs intégration sociale.

A ce sujet, le président de l’association “Ibsar” pour la culture et les loisirs pour les non et malvoyants, Mohamed Mansouri, a déclaré à la presse que ce festival a pour objectif de mettre en évidence les talents artistiques des personnes à mobilité réduite, soulignant que l’art est un moyen pour faire évaluer les mentalités et changer ainsi le regard stéréotypé de la société envers les personnes pourtant un handicap.

Durant trois jours (28-29-30 novembre ), le festival sera l’occasion de découvrir les créations artistiques (musique, théâtre, danse, chant) d’artistes handicapés venus de 14 pays (Bahreïn, Irak, Emirats arabes unis, Kuwait, Liban, Egypte, Maroc, Iran, Tunisie, Palestine, Jordanie, Libye, Qatar, Algérie). Parmi les participants, la luthiste jordanienne Dalia Sabri Hussain, la chanteuse palestinienne Rana Aliya ou encore le pianiste marocain Fatteh Nakkadi. Pour la première fois, des représentations théâtrales seront programmées, telle la pièce de théâtre “identité” de la troupe des sourds de la ville tunisienne de Douz.

Lors de cette cérémonie, un prix a été lancé par l’Institut des Droits de l’Homme, en collaboration avec l’association “Ibsar”, pour récompenser tout ceux qui œuvrent pour la protection des droits des personnes handicapées.

A ce sujet, Abdelbasset Ben Hassen, a fait savoir que le prix deviendra une tradition lors de cette rencontre artistique pour rendre hommage aux personnes luttant pour une meilleure insertion sociale des handicapés dans les sociétés arabes, précisant que pour cette édition, le prix est accordé à l’Union Palestinienne des Handicapés.

Auteur: admin

Partager cet article sur :