La 10ème édition du Festival du Théâtre Arabe marquée par une production tunisienne abondante

La 10ème édition du Festival du Théâtre Arabe, organisé par le comité arabe du théâtre en collaboration avec le ministère des affaires culturelles du 10 au 16 janvier 2018, sera marquée par un hommage aux hommes et femmes de théâtre tunisien, une production tunisienne abondante et la tenue d’un important colloque qui verra la participation de plus de 40 chercheurs.

Lors d’une conférence, tenue vendredi dans la salle de Cinéma l’Africa à Tunis, le comité d’organisation a indiqué que cette 10ème édition rendra hommage à des hommes et des femmes du théâtre tunisien, à savoir Dalila Meftahi, Saida Hami, Sabah Bouzouitta, Fathia Mahdaoui, Faouzia Thabet, Bahri Rahali, Anouar Chaafi, Salah Msadek, Mohamed Nouir, et Nourreddine Ouerghi.

Lors de cette manifestation, 5 livres sur le théâtre tunisien écrits par Hamadi Ouhaibi, Abdelhalim Messaoudi, Yosra Ben Ali, Nesrine Dagdagui et Rihadh Hamdi seront publiés. De même, une foire relative aux publications du comité arabe du théâtre sera organisée dans la maison de la Culture Ibn Rachik.

Dans ce contexte, Mahmoud Mejri, coordinateur général du festival, a estimé que cette 10ème édition est “l’édition des défis face à toutes les difficultés”, en allusion à l’incident de l’interdiction faite par la Compagnie aérienne Emirates aux femmes tunisiennes de voyager vers les Emirats Unis.

“Cette édition sera exceptionnelle au niveau de la qualité des pièces présentées et d’une programmation riche et variée”, a souligné Mejri en précisant que les productions tunisiennes présentent plus d’un 1/3 des pièces sélectionnées.

Cette édition sera ainsi marquée par la participation de 27 pièces dans le cadre de la compétition officielle, dont 11 concourrent pour le prix Sultan bin Mohammed al-Qasimi (Emir de Charjah) avec pour la première fois la participation d’une œuvre théâtrale de l’Arabie Saoudite dans la compétition officielle.

La Tunisie sera présente avec 7 représentations dont trois participeront dans la compétition officielle, en plus deux représentations de théâtre amateur et trois pièces de théâtre d’enfants. Le coup d’envoi sera donné avec “Peur(s)” de Fadhel Jaïbi (production le Théâtre National), tandis que la pièce “30 ans déjà” de Taoufik Jebali (production espace El teatro) clôtura cette manifestation. En plus des pièces engagées dans la compétition officielle, 11 pièces sont programmées, représentant le Maroc, la Tunisie, la Jordanie, la Syrie, le Liban, l’Irak, les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite.

L’édition verra aussi la participation des troupes de réfugiés irakiens de Suède ainsi que des troupes de réfugiés syriens et palestiniens en Allemagne. Les représentations de la compétition officielle seront suivies par des débats tenus chaque jour à partir de 21h30.

Par ailleurs, une conférence autour du “Pouvoir et Savoir dans le théâtre” sera organisée durant cette manifestation avec plusieurs axes de réflexion à savoir “le théâtre dans sa relation avec le pouvoir”, “le théâtre dans sa relation avec le savoir” , “le pouvoir de l’auteur”, “le pouvoir des acteurs du spectacle” (acteur, scénographe et metteur en scène).

A l’occasion de ce festival, un hommage sera rendu aux primés dans la compétition de l’écriture théâtrale organisée par le comité arabe du théâtre qui a vu la consécration d’auteurs d’Irak, d’Egypte, de la Palestine et d’Algérie.

Auteur: admin

Partager cet article sur :