Tunisie : Un soldat, qui a combattu Okba Ibn Nafaa, suspendu à cause de l’extrémisme de son épouse

Les unités sécuritaires ont arrêté une femme qui a été traduite devant le juge du tribunal de première instance de Tunis, pôle du terrorisme, ce vendredi 29 septembre 2017. Il s’agit d’une femme âgée d’une vingtaine d’années et qui aurait fait allégeance au groupuscule Daesh; elle serait également en contact avec des extrémistes sur les réseaux sociaux.

L’avocat de l’accusée a précisé que sa cliente est l’épouse d’un militaire connu pour sa rigueur. Il précise même que ce soldat a exterminé 15 extrémistes, du groupuscule Okba Ibn Nafaa, lors d’une attaque terroriste qui a eu lieu à Henchir El-Tala. Grâce à son héroïsme, ce soldat a pu sauver la vie de plusieurs de ses camarades.

Cependant, suite à l’implication de son épouse qui a adopté l’idéologie des terroristes, ce soldat a été suspendu de ses fonctions. L’avocat de la défense affirme que l’épouse de ce soldat n’est pas une terroriste.

Le parquet a décidé la mise en garde à vue de la suspecte.

Auteur: admin

Partager cet article sur :