Tunisie: Plusieurs tentatives de migration clandestine et de franchissement illicite des frontières déjouées

Plusieurs tentatives de migration clandestine et de franchissement illicite des frontières terrestres ont été déjouées samedi.

A Bizerte, les unités de la garde maritime ont interpellé deux personnes alors qu’elles patrouillaient sur la plage de Sidi Béchir à Ras Angela (Bizerte) après avoir remarqué la présence suspecte de trois camions légers et un taxi de transport collectif avec plusieurs personnes à son à son bord.

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, publié, dimanche, les deux individus ont avoué leur intention de participer à une opération de migration clandestine pour rallier l’Italie.

La patrouille de la garde maritime a saisi un moteur de bateau, une boussole et quatre bidons d’essence.

De son côté, la brigade de recherches et d’investigation de la Garde nationale de Sfax a arrêté un individu, originaire de Tataouine, qui a déclaré son intention de participer à une opération de migration clandestine depuis les côtes de Sfax. Il détenait une somme de 100 euros.

Un des deux organisateurs de l’opération de migration clandestine a été arrêté ainsi que cinq autres personnes, également originaires de Tataouine.

A Chebba, dans le gouvernorat de Mahdia, une patrouille de la garde nationale a interpellé huit personnes à bord d’un camion qui transportaient une petite embarcation, deux moteurs de bateau, une quantité d’essence et une boussole.

Ils ont avoué leur intention de participer à une opération de migration clandestine depuis Salakta

Pour leur part, les agents de la brigade des frontières terrestres de Ben Guerdane (Medenine) ont intercepté huit personnes qui tentaient de pénétrer, illicitement, en Tunisie.

Auteur: admin

Partager cet article sur :