Tunisie: La cour d’appel rejette la demande de libération du journaliste Samir El Wefi

La chambre 13 près la cour d’appel de Tunis, spécialisée dans les affaires financières, a rejeté la demande de libération du journaliste Samir El Wefi.

Dans une déclaration jeudi à la TAP, l’avocat, membre du collectif de défense d’El Wefi, Hatem Zouari, a indiqué que le collectif de défense “estime que la cour d’appel n’a pas pris la bonne décision”.

Selon les avocats, toutes les conditions juridiques sont réunies pour permettre la libération de leur client, “notamment après le règlement du dossier de l’affaire, le remboursement de la somme due et du retrait de la plainte”.

“Le collectif de défense s’interroge sur le danger que pourrait constituer Samir El Wefi sur la société et le déroulement de l’enquête”, a encore ajouté Zouari, faisant remarquer que le dossier de l’affaire sera de nouveau soumis au juge d’instruction pour prendre la décision adéquate.

Le juge d’instruction près le pôle économique et financier avait émis en juin dernier un mandat de dépôt à l’encontre du journaliste Samir El Wefi pour blanchiment d’argent et escroquerie.

Auteur: admin

Partager cet article sur :