Tunisie: Issam Dardourdi à nouveau poursuivi en justice

Abdelkrim Abidi, ancien cadre sécuritaire au ministère de l’Intérieur a affirmé, vendredi, avoir porté plainte contre le président de l’Organisation tunisienne de la sécurité et de citoyenneté Issam Dardouri sur fond de son témoignage au parlement sur les réseaux d’envoi des jeunes aux zones de conflit.

Lors de son audition, le 20 novembre dernier, à l’hémicycle du Bardo, Dardouri avait affirmé détenir d’importants documents et informations sur les réseaux d’envoi des jeunes aux zones de conflit.

Dans une déclaration aux médias, vendredi, Abidi, a souligné que les déclarations faites par le président de l’Organisation tunisienne de la sécurité et de citoyenneté à ce sujet comportaient des interprétations et des informations erronées.

” Bien que les réseaux d’enrôlement et d’envoi des jeunes aux zones de conflit existent bien en Tunisie “, a-t-il reconnu, ce phénomène n’était pas comme l’a expliqué Dradouri.

L’ancien sécuritaire, Issam Dardouri, avait indiqué avoir en sa possession des documents “attestant l’implication de parties officielles turques dans la falsification de passeports pour le retour des terroristes tunisiens en provenance de Syrie où ils combattaient”.

Auteur: admin

Partager cet article sur :