Municipales: L’ISIE maintient ouverte l’inscription des électeurs

Le conseil de l’instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), réuni mercredi, dans sa session ordinaire, a décidé d’actualiser et de maintenir ouverte l’opération d’inscription au registre électoral des électeurs à partir du 2 octobre prochain.

“Le conseil auquel ont pris part les 9 membres de l’ISIE, dont les deux nouveaux membres élus, a décidé d’amender la décision n°6 de l’année 2017 relatives aux règles et procédures d’inscription des électeurs, de manière à permettre le maintien de cette opération ouverte en permanence”, a déclaré mercredi à l’agence TAP, le président de l’instance par intérim, Anouar Ben Hassan.

Il a ajouté que la réunion, qui se poursuivra jeudi, a planché sur le calendrier des élections législatives partielles dans la circonscription d’Allemagne ainsi que sur les répercussions financières, procédurales et administratives de la décision de report des municipales.

S’agissant des législatives partielles dans la circonscription d’Allemagne, le conseil de l’ISIE a décidé, selon Ben Hassan, d’y lancer l’opération d’inscription des électeurs dans trois consulats ainsi que dans l’ambassade de Tunisie à Berlin.

Anouar Ben Hassan a assuré, à ce propos, que la loi accorde le droit de se porter candidat dans cette circonscription aux non-résidents en Allemagne, mais qu’elle enjoint aux électeurs d’y être résidents.

Par ailleurs, le président par intérim de l’ISIE a expliqué que la loi en vigueur lui permet de renouveler sa candidature à la présidence de l’instance, après que le parlement ait échoué, hier mercredi, à élire un nouveau président à l’ISIE au terme d’un second tour.

Lors de la plénière de l’ARP consacrée mardi à l’élection au second tour du président de l’ISIE, aucun des deux candidats en lice n’a pu obtenir la majorité requise (109), Nabil Bafoun recueillant 73 voix et Anis Jarboui 68. De son côté, Anouar Ben Hassan n’a obtenu aucune voix.

Au cours d’une réunion précédant le vote, les blocs parlementaires n’ont pu s’entendre sur un candidat commun, rappelle-t-on.

Auteur: admin

Partager cet article sur :