L’humour pas drôle de Borhène Bsaies

A lire également

 Le dirigeant au sein de Nidaa Tounes, Borhène Bsaies est revenu sur la scène médiatique, ce mardi 25 décembre 2018, après une longue période d’absence. Son statut ironique, publié aujourd’hui, a cependant été jugé « de mauvais goût » et « pas très drôle »par plusieurs internautes.

« Urgent : Selon les premiers aveux du criminel qui a mis le feu dans le corps du journaliste défunt, le briquet qu’il a utilisé lui aurait été remis un jour avant le crime dans un café près de la banlieue de Carthage. Les brigades spécialisées ont démontré après expertise qu’il s’agit du briquet personnel de Béji Caïd Essebsi, qui lui a été volé par son conseiller N.B.T [ndlr Noureddine Ben Ticha] Ce dernier l’a remis au minable criminel en lui signifiant qu’il doit mettre en place un régime présidentiel, puis de retourner le briquet par la suite ».

Cette dose d’humour noir de Borhène Bsaies a fortement déplu à plusieurs internautes, notamment, parmi les habitants de Kasserine qui ont considéré qu’il s’agit d’une blague de mauvais goût et qu’elle constitue une humiliation pour le défunt Abderrakaz Zorgui.

S.H

Auteur: admin

Partager cet article sur :