L’épouse de Zouhair Makhlouf démissionne du mouvement Ennahdha

Dans une lettre adressée à la ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Saïda Ounissi, Mejda Makhlouf, épouse du dirigeant de Qalb Tounes, Zouhair Makhlouf, a fermement condamné la dirigeante de son parti Ennahdha pour n’avoir pas pris la défense de ses enfants dans le scandale sexuel auquel son mari serait accusé de harcèlement sexuel sur une mineure.

« Mes enfants ont payé la facture parce que mon mari et moi avons adhéré au mouvement Ennahdha pendant que vous madame la ministre, vous profitiez de votre enfance en France. Vous défendez les enfants de la Tunisie en adhérant dans le complot odieux visant le père de mes enfants dont le but est de s’en prendre à Zouhair Makhlouf », a-t-elle écrit samedi 12 octobre 2019 sur son compte Facebook.

Mejda Makhlouf a, par ailleurs, assuré que son mari se retrouve souvent dans l’obligation d’uriner dans une bouteille étant donné qu’il est diabètique ajoutant que son mari n’a jamais bu d’alcool et qu’il n’est pas un fou pour harceler sexuellement.

Mejda Makhlouf a, dans ce sens, annoncé sa démission du mouvement Ennahdha et a assuré qu’elle et ses enfants soutiendront le candidat au second tour de la présidentielle, Kaïs Saied.

E.B.A.

Auteur: admin

Partager cet article sur :