Le Front populaire n’accordera pas sa confiance au nouveau gouvernement

Businessnews.com.tn | publié le 07/09/2017 15:23

Le Front populaire a indiqué, ce jeudi 7 septembre 2017, qu’il n’accordera pas sa confiance au nouveau gouvernement de Youssef Chahed, annoncé hier par le chef du gouvernement lors du vote qui se tiendra le 11 septembre à l’ARP.

Le Front a expliqué, dans un communiqué rendu public, que le remaniement opéré n’est qu’une redistribution des portefeuilles au sein de la coalition au pouvoir, « qui suit une logique de quotas partisans et la mentalité du butin ».

Le Front populaire a estimé que ce gouvernement vient dans un contexte d’accélération de la mise en œuvre des «mesures douloureuses » imposées par le FMI, soulignant que le nouveau gouvernement n’est pas un «gouvernement de guerre contre la corruption, le chômage et le terrorisme, comme l’a déclaré son chef, mais un gouvernement de guerre contre les intérêts de la majorité des Tunisiens ».

M.B.Z

Auteur: admin

Partager cet article sur :