Le CSM annule la candidature de Zouhair Arous au poste de premier président de la Cour d’appel

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a annulé, aujourd’hui lundi 17 juillet 2017, les élections ayant conduit à la candidature du juge Zouhair Arous pour occuper le poste de premier président de la Cour d’appel de Tunis, indique une source judiciaire à Business News.

Auteur: admin

Partager cet article sur :