La Tunisie reçoit deux scanneurs sous forme de don

La Tunisie a reçu samedi, au port de la Goulette, deux scanners portables, d’une valeur de 12Millions de dinars (MD), sous forme d’un don accordé par la Chine. Ces acquisitions serviront à renforcer le système de contrôle des frontières.

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a affirmé, lors de la cérémonie tenue à cette occasion en présence de l’ambassadrice de la Chine à Tunis Bian Yanhua que l’investissement alloué à l’installation du système de contrôle douanier est de 62MD, faisant savoir que ces deux appareils seront utilisés aux ports et points de passages frontaliers ainsi que dans les routes, afin de protéger l’économie nationale contre le commerce parallèle et la contrebande.

Le programme de la douane tunisienne au titre de l’année 2017 comporte l’acquisition de 4 portails fixes fabriqués aux Etats Unis d’Amérique (USA), d’une valeur de 24MD qui permettent de détecter les cachettes aménagées dans les voitures, à travers des photos de trois dimensions, ainsi que l’achat de trois scanners portables, d’une valeur de 13 MD (fabriqués en Chine), en plus de 7 patrouilleurs provenant de ce pays, d’une valeur de 6,4MD . Il s’agit également de mettre en place 12 autres scanners teurs de radiations pour surveiller le passage des voitures légères.

Le gouvernement compte également combler les besoins de la douane en matière des recrutements, en vue de renforcer ses ressources humaines, soulignant le rôle vital de ce corps dans la protection de la sécurité du pays, des passagers et des marchandises.

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a évoqué l’importance de la coopération tunsio- chinoise dans le domaine de la douane faisant savoir que la Chine compte créer deux centres culturels en Tunisie, un à Ben Arous et l’autre à El Menzah
Le directeur général de la douane, Adel Hssan a souligné que ces appareils développés permettront d’augmenter l’efficacité de ce corps lors des fouilles dans les ports et le contrôle du trafic des personnes et marchandises, rappelant que cette action s’inscrit dans lacadre de développement de la douane lancé depuis 2015.

Auteur: admin

Partager cet article sur :