Khemaïes Jhinaoui n’a pas été limogé !

A lire également

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaïes Jhinaoui a bien présenté sa démission, ce mardi 29 octobre 2019, au chef du gouvernement Youssef Chahed contrairement au communiqué de la Kasbah ayant indiqué que M. Jhinaoui a été limogé.

Dans sa lettre de démission, Khemaïes Jhinaoui a expliqué les motifs derrière sa démission. Des motifs qui se résument essentiellement en « l’impossibilité de poursuivre sa mission à la tête du département qui exige une harmonie entre les institutions de l’Etat ».

Rappelons que lors de la rencontre tenue entre Kaïs Saïed et le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, Khemaïes Jhinaoui était absent. Une absence qui s’oppose à la tradition et au protocole.

Il est à souligner qu’en vertu des articles 89 et 92 de la Constitution, la cessation de fonction du ministre des Affaires étrangères ou l’examen de sa démission est effectuée par le chef du gouvernement mais en concertation avec le chef de l’Etat, tout comme sa nomination.

Nommé conseiller diplomatique du président de la République Béji Caïd Essebsi le 1er janvier 2015, M. Jhinaoui est nommé ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de Habib Essid le 6 janvier 2016. Il est confirmé à ce poste dans le gouvernement de Youssef Chahed.

B.L

Auteur: admin

Partager cet article sur :