Hamma Hammami : Ennahdha ne défend pas la stabilité du gouvernement mais celle de ses intérêts !


Sur le même sujet

Le porte-parole du Front populaire, Hamma Hammami, a affirmé, dans une interview accordée à Jawhara FM ce mardi 28 août 2018, que «Ennahdha n’a pas changé et ne changera pas en tant que mouvement des Frères musulmans».

Et d’ajouter : «C’est une spécificité de ces mouvements despotiques : ils ont un objectif à long terme qu’elle ne change pas et évolue en temps réel selon l’équilibre des forces».

«Dans son communiqué, le Conseil de la Choura d’Ennahdha a affirmé son attachement au consensus, mais le parti politique n’hésite pas à poignarder dans le dos son allié et à l’affaiblir, a expliqué le leader du Front populaire. Ennahdha a besoin du consensus, alors que l’échec constaté est sur tous les niveaux, pour avoir une couverture politique, notamment celle de Béji Caïd Essebsi et de Nidaa Tounes, car sa situation n’est pas au plus haut, ni en Tunisie ni à l’étranger. Et pour preuve, en Tunisie, son électorat a sensiblement diminué, si on se base sur les chiffres des élections municipales».

Hamma Hammami a martelé : «De quelle stabilité parle-t-on ? On est stable actuellement, alors que la crise bat son plein ? Avons-nous une stabilité économique ? Quel est l’état du dinar, de l’endettement, des secteurs productifs, etc.? Avons-nous une stabilité sociale ? Pour Ennhadha, il ne s’agit ni plus ni moins que de la stabilité de ses intérêts».

I.N

Auteur: admin

Partager cet article sur :