Férid Béji accuse Sabrine Ghoubantini de « délire politique »

Férid Béji est monté au créneau pour apporter un démenti aux propos tenus par Sabrine Goubantini témoignant de l’existence de propos tenus lors de la réunion de Nidaa Tounes quant à un complot contre la sûreté de l’Etat.

Auteur: admin

Partager cet article sur :