Démantèlement d’un réseau de falsification de visas Schengen

Les unités de la Garde nationale de Ben Arous ont réussi, ce lundi 17 février 2020, à démanteler un réseau spécialisé dans la falsification de visas Schengen et à arrêter vingt individus dont trois provenant de pays africains.

L’enquête a initialement été ouverte suite à des informations émanant de la brigade de recherches judiciaires de Monastir en novembre 2019 concernant un individu détenant un passeport avec un faux visa.

Elle a concerné 25 suspects et a abouti à la saisie de dizaines de passeports contenant des visas frauduleux, d’après le porte-parole de la Garde nationale, Houssem Eddine Jebabli.

B.L

Auteur: admin

Partager cet article sur :