Abdelfattah Mourou: Les partis politiques ont convenu de reporter les élections municipales

“Les partis politiques dans leur majortié ont convenu de reporter les élections municipales parce qu’ils ne sont pas prêts” a indiqué le vice-président de l’assemblée des représentants du peuple (ARP et vice-président du mouvement Ennahdha Abdelfattah Mourou.

Dans une déclaration aux médias en marge d’un meeting populaire avec les cadres et les structures de base du mouvement Ennahdha organisé dimanche à Kairouan, il a précisé que les élections municipales constituent une étape importante et délicate qui nécessite une préparation judicieuse notamment l’élaboration de bons programmes et de compétences efficientes.

Dans sa même déclaration, il a estimé que la loi sur la réconciliation administrative a comporté certaines lacunes dans la mesure où elle n’a pas rendu justice à ceux qui ont refusé de se soumettre aux instructions adminisratives sous l’ancien régime.

Cela dit, la conjoncture actuelle délicate que la Tunisie traverse ne prête pas aux conflits et aux discordes d’autant plus que le pays se trouve entre le marteau et l’enclume, d’une part les décisions de la Banque mondiale et d’autre part les revendications pressantes.

Il a, dans ce contexte, indiqué que le volume des salaires est passé pendant cinq ans de six millions de dinars à 16 millions de dinars. De ce fait, a-t-il conclu il demeure nécessaire selon ses propos de parier sur l’unité nationale et de rompre avec cet esprit de classification des tunisiens en termes de laïcs et islamiques car c’est une seule patrie qui les unit, selon des propos.

« );}

Auteur: admin

Partager cet article sur :